Vous n’arrivez pas ou plus à épargner, vous vivez même au-dessus de vos moyens malgré des comptes à peu près bien tenus, et l’impression de faire attention à vos dépenses ? En adoptant les bonnes attitudes, revenir à un budget équilibré est peut-être à votre portée. Voici quelques conseils pour optimiser le budget familial tout en se faisant plaisir.

1 – Commencez par faire un état des lieux classique

Mettre à plat ses finances une bonne fois pour toutes peut effrayer les plus courageux, et pourtant, pensez que c’est un véritable facteur de sérénité sur le long terme.
Reprenez tout à zéro, pour comprendre là où vous dépensez trop et comment parvenir à épargner pour le bien de toute la famille : sur un an, quels sont les revenus nets de votre foyer – allocations et pensions alimentaires comprises - une fois déduits les impôts et autres charges fixes (factures d’énergie, loyer, remboursement de crédit, assurances, nounou, scolarité et loisirs des enfants etc.) ?
N’incluez pas votre épargne disponible dans les revenus, afin d’avoir une vision vraiment réaliste de votre budget. S’il vous reste très peu par mois pour les autres dépenses courantes et imprévues, il  est temps d’agir plutôt que de rester dans le déni.
Réfléchissez avec votre conjoint ( e ) aux actions à mettre en œuvre : renégocier les conditions du crédit ? Réduire les factures d’énergie en changeant de fournisseur et en modifiant certaines habitudes ? Changer d’assurances ou en résilier certaines ? L’idée est de commencer par s’attaquer à toutes les charges fixes avant de penser à économiser sur les dépenses du quotidien.

 

2 – Incluez les cadeaux de Noël et les vacances dans le budget

Vous faites régulièrement vos comptes, connaissez vos charges fixes et faites attention, pourtant des dépenses imprévues viennent se greffer tout au long de l’année et alourdir le budget familial. Mais ces dépenses sont-elles vraiment de l’ordre de l’imprévu ? Si vous y regardez de plus près, la facture à Noël s’avère peut-être extrêmement salée et relativement semblable chaque année, tout comme les vacances d’été.
 
En allant plus loin, les anniversaires cumulés, week-ends dans la belle-famille, et frais de baby-sitting peuvent peut-être s’anticiper. Il ne s’agit pas de faire fi de toute improvisation, mais de consommer de façon un peu plus maîtrisée et responsable pour éviter les mauvaises surprises et l’inquiétude liée aux dépenses imprévues…
Anticiper les vacances et les dépenses de Noël en les considérant comme des charges annuelles fixes et redondantes va vous faire prendre conscience de leur coût réel, et sans doute vous donner envie de les réduire…

 

3 – Fixez-vous des objectifs agréables, et communs à toute la famille

Comme pour tout projet qui vous tient à cœur et requiert des efforts, il est important de voir les bénéfices que vous allez tirer d’une bonne gestion de votre budget familial : voyage au soleil, shopping sans culpabilité, week-ends en extra et petits restos, parc d’attraction en famille, nouvelle voiture ou déménagement dans un logement plus grand…
Les priorités de chacun sont différentes, mais imaginer ces objectifs est primordial pour pouvoir se lancer dans certaines restrictions. Pour motiver conjoint et enfants à faire des efforts à leur niveau, trouvez des projets communs à toute la famille. Ces projets justifieront ensuite les nouvelles « règles » de la maison et petites frustrations du quotidien, pour vous, comme pour les enfants.

 

4 – Cumulez les « petites » économies

Vous avez fait le point sur vos finances, inclus Noël et les grandes vacances dans le budget, trouvé des projets accessibles et agréables pour tous. Vous pouvez désormais vous attaquer aux petites économies du quotidien qui, cumulées, feront une vraie différence comme :

- Faire des courses intelligentes : acheter tous les produits « de base » au plus bas prix et ne conserver les marques que pour les achats plaisir

- Responsabiliser toute la famille en rappelant quelques règles simples : éteindre les lumières, ne pas rester trop longtemps sous la douche, prendre soin de ses vêtements etc.

- Trier les vêtements, chaussures, CD et les jouets pour les donner ou revendre lors d’un vide grenier ou sur internet. Vous constaterez que certains vêtements n’ont jamais été portés et certains jouets – très - rarement utilisés, de quoi réfléchir sur de futurs potentiels achats compulsifs…
- Acheter ses vêtements et ceux des enfants pendant les soldes ou lorsqu’il y a des promotions

- Ne pas acheter (quoi que ce soit !) si vous hésitez.
- Comparer les prix des appareils d’électroménager ou informatique avant de se lancer. Utiliser le délai de rétractation au moindre regret !
- Offrir une glace plutôt qu’un resto, un verre plutôt qu’un repas, etc.
- Privilégier les pique-niques, balades en forêt, parcs, piscine, plage et autres sorties « discount » plutôt que le cinéma, les spectacles, parcs d’attraction payants etc.
- Privilégier les échanges de service, le covoiturage, etc.
Il existe nombre d’astuces et bons plans pour dépenser moins au quotidien. La plateforme COHOMLY peut vous y aider en permettant aux familles d’héberger un étudiant en échange d’un petit loyer ou/et de services qui peuvent aller du soutien scolaire à l’apprentissage d’un instrument de musique, d’une langue ou d’un sport particulier…

© Cohomly, tous droits réservés - Mentions légales - Réalisation Bleu Ebène