Se lancer dans l’inconnu sans vraiment y avoir réfléchi à l’avance…. c’est risqué n'est-ce pas ?

Eh bien, il faut savoir que la plupart des étudiants le font après leur bac et même avant pour certains, sans s’en rendre compte.

avenir risque 1On choisit sa filière car elle nous plaît, du moins c’est ce que l’on croit… Mais en réalité on la choisit surtout car elle nous parle, mais sans plus.

Maintenant que nous avons la possibilité d’exercer le métier que l’on veut grâce à la création de nombreuses écoles et formations dans les secteurs et milieux porteurs et parfois très « tendances », nous sommes aussi libres de nous réorienter et de vivre en fonction de nos envies.

Mais quelques années après avoir fait notre choix, après stages et premières expériences, on se rend compte qu’on est pas très appliqué, on manque de motivation pour s’apercevoir que finalement la direction que l’on a choisie n’est pas du tout adaptée à nos centres d’intérêts, notre façon de penser, etc.

 

Cette raison qui résonne dans ma tête

Imaginons que tu veux être avocat, que tu n’es pas très fan de l’école, mais que tu as vraiment envie d’embrasser cette carrière, avec raison, tu te motiveras pour atteindre ton ambition et cela même inconsciemment. Ton but sera clair et tu vas tout faire pour l’atteindre.

Dans une formation ou un job tu vas sans doute avoir des coups de mous, tu vas te dire que ce n’est pas fait pour toi, mais je te rassures, beaucoup on déjà pensé la même chose que toi. Quand tu arrives à un stade ou ta motivation ne va que vers le bas et que tu n’arrives pas à remonter la pente, commence à te poser ces questions :

  1. Est-ce ce métier que je souhaite vraiment plus tard ?

Si au fond de toi tu souhaites être boulanger mais que tu suis une formation pour être webdesigner parce que tu auras peut-être été influencé… si tu n’arrives pas à te motiver c’est peut être que ce n’est vraiment pas ce que tu souhaites faire !

  1. Pourquoi ?

Cette question toute simple est pourtant la plus décisive ! C’est celle qui te fera réfléchir et garder le moral ; si tu veux atteindre ton objectif, il faut que celui-ci rentre

dans la case “pourquoi je fais ça” :

 Pourquoi je fais cette formation ? Si mon rêve est de devenir boulanger !

  1. Arrêter mais pour faire quoi ?

 

Si tu souhaites arrêter mais que tu ne sais pas quoi faire, là tu prends un risque !

Il ne faut peut-être pas se lancer tête baissée dans une nouvelle formation ou job sans avoir toutes les bonnes informations.

Ne quitte pas ton job ou tes études si tu n’as pas encore d’idée concrète et mesurée ! Il se peut que tu retrouves la motivation pour continuer et même te dépasser !

  1. Mes parents ne veulent pas que je fasse autre chose…

Malgré ce que te disent tes parents, faire un métier qui recrute ou qui fait gagner plus d’argent peut sans aucun doute être source de motivation, mais c’est à toi de prendre la décision finale ! Alors ne te voile pas la face, renseigne-toi sur le(s) métier(s) ou carrière(s) et fais ton propre choix !

Si c’est un sujet de discussion houleux avec tes parents, sache que plus tard c’est toi qui fera ce métier et pas eux, alors s’il ne sont pas daccord, prouve que tu sais rebondir car parfois ils expriment juste leur crainte de l’échec. Que ses enfants réussissent dans la vie est bien sûr important pour la plupart des parents. Mais si tu leur donnes les bons arguments étayant ton choix avec une bonne dose de motivation, il y a fort à parier qu’ils changerons d’avis. D’ailleurs, ils ne pourront que t’encourager ! Ils sont peut-être eux même déjà passés par là…

  1. Ecoute ton corps et ton coeur te dira où aller !

Tu peux avoir la motivation que tu veux, si ton esprit ne veux pas être “pote” avec ton corps tu vas le sentir ! Et parfois il vaut mieux écouter son corps plutôt que d’arriver en retard de 2h tout les matins ou dormir en cours !

Encore une fois, si tu as un but précis, ton corps suivra même s’il est fatigué et tu ne ressentira d’ailleurs rien de cette fatigue.

  1. Prends conscience des choses

 

Une situation ne sera jamais la même. Il y a énormément de facteurs à prendre en compte, mais sache juste que tu ne peux pas tout aimer dans un travail ou même une formation, N’abandonne pas juste parce que cette tâche là ne te convient pas ou ton cours ne te plaît pas. Il faut que tu trouves la motivation qui te feras aimer ton job ! Ma devise, éviter de s’interroger sans cesse, c’est contre-productif. Il y a toujours des solutions.

Pour résumer si tu souhaites te réorienter, tu dois savoir ce que tu veux faire pour chasser les coups de mous, avoir la motivation au top et faire en sorte de ne pas juste laisser tomber.

Enfin, si tu es jeune, profite de ton âge pour bien choisir et apprendre le maximum car dans 10 - 20 ans, il te sera encore possible de te réorienter mais beaucoup plus difficilement. Et oui, tu auras sans doute d’autres centres d’intérêts !

avenir risque 2

Pour te rassurer…

“L'échec est le fondement de la réussite.” Lao-Tseu

Wassim de CoHomly

Mots-clés : Avenir, choix, réorientation, changement, motivation

Vous souhaitez bénéficier des services CoHomly ?
C'est simple ! Inscrivez-vous vite en cliquant sur le bouton :


© Cohomly, tous droits réservés - Mentions légales